Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - L’université lance un plan de soutien aux étudiants

L’université lance un plan de soutien aux étudiants

Vie de l’établissement
L’université lance un plan de soutien aux étudiants

L’université Paris 2 prend des mesures pour soutenir ses étudiants dans le cadre de la reprise des enseignements du second semestre

Afin de garantir une reprise sereine des enseignements, qu’elle se fasse en présentiel ou à distance, l’université Paris 2 Panthéon-Assas met en place un plan de soutien à destination de l’ensemble de ses étudiants, qui s’articule autour de 4 axes : 

  • Le soutien académique ;
  • La santé des étudiants ;
  • Le bien-être ;
  • Le sport.

Sous réserve de l’amélioration de la situation sanitaire, les étudiants peuvent assister à certains enseignements en groupes réduits, en présentiel, depuis le lundi 1er février 2021. En savoir plus sur la reprise des enseignements

À cet effet, différents services d’accompagnement sont en cours de déploiement. Ils concernent l’ensemble des étudiants de l’université qui peuvent participer aux activités de leur choix.

Le soutien académique

Un « tutorat parrainage » spécifique pour recréer du lien entre les étudiants

Afin de réintégrer les étudiants de 1re année de licence qui ont suivi un premier semestre d’enseignement presque intégralement à distance, l’université a lancé un appel à candidature auprès de ses étudiants pour recruter des tuteurs en 3e année de licence, master 1, master 2 ou doctorat dans les domaines du droit, économie, gestion, information-communication, science politique, administration économique et sociale.

Ce dispositif de tutorat a pour ambition de soutenir les étudiants de 1re année de licence et de prévenir toute forme de décrochage dans le suivi des cours et des travaux dirigés, grâce à un accompagnement personnalisé et adapté. Les tuteurs auront une double mission : aider les étudiants de 1re année de licence en leur apportant des conseils méthodologiques, mais également en les parrainant et en partageant avec la jeune génération leur expérience, afin de lui transmettre les clefs pour réussir son année.

Le dispositif a été mis en place dès le début du mois de février 2021. Ces « tutorats parrainages » ont lieu en présentiel et/ou à distance pour des groupes de 5 à 10 étudiants de 1re année de licence. Les étudiants sont informés par courriel des modalités d’inscription à ce dispositif. 

> En savoir plus

La santé 

Soutien psychologique et médical

Outre les services traditionnellement offerts par le Relais Handicap Santé de l’université (infirmière, assistance sociale, etc.), l'université a mis en place, depuis mi-janvier 2021, un dispositif de santé renforcé : des psychologues sont mobilisés gratuitement et sans rendez-vous pour accueillir en présentiel les étudiants de l'université au centre Assas, sur le campus de Melun et au centre Vaugirard. Un médecin du service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) peut également être consulté par les étudiants en situation de handicap et sur rendez-vous pris au Relais Handicap Santé. 

> Plus d’informations

Le bien-être 

La période a été rude pour l’ensemble de la communauté universitaire, et plus particulièrement pour les étudiants. Afin de leur permettre de mieux gérer leur stress et de renouer sereinement avec le monde universitaire, l’université met en place une offre de services autour du bien-être étudiant nommée le « pack bien-être » et qui se traduit par la mise en place d’ateliers et d’activités adaptés. Des ateliers de sophrologie, de réflexologie, de yoga du rire, de méditation ou encore des groupes de parole sont programmés. Des « promenades à thèmes » en extérieur permettront également d’aborder et d’échanger sur des sujets tels que la nutrition, le sommeil, les conduites à risque, tout en faisant de l’exercice. Enfin, d’autres activités telles que la boxe ou encore un atelier de cohérence cardiaque permettront aux étudiants de se défouler et de renouer avec leur corps.

Ces ateliers sont mis en place par le service des sports, en partenariat avec la Vie étudiante, le SUMPPS et les chefs des centres Assas et Melun. 

Les étudiants intéressés peuvent prendre rendez-vous pour chaque atelier. 

À noter : l’ensemble des ateliers auront lieu dans le respect d’un protocole sanitaire strict, qui sera détaillé et remis à chaque étudiant participant.

> En savoir plus

Le sport 

Parce que la pratique sportive est une formidable alliée pour le bien-être général et pour créer du lien social, le service des sports de l’université reprend son activité à partir du 1er février 2021, en conformité avec les consignes gouvernementales. Les activités sportives sont ouvertes aux étudiants pouvant être notés dans le cadre de leur formation universitaire. Les cours de sport ont lieu de 8h à 18h, dans le respect du couvre-feu national. 

Pratiquer une activité sportive est la garantie d'améliorer sa santé physique et mentale et ainsi de retrouver joie de vivre, motivation et bien-être. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter le service des sports : sports@u-paris2.fr

> En savoir plus

Nos partenaires

En complément du plan de soutien aux étudiants, nos partenaires se mobilisent également au service des étudiants :

Le Crous

Durant la crise sanitaire, le Crous de Paris met de nombreux services à la disposition des étudiants :

  • Continuité des bourses et renforcement des aides sociales ;
  • Soutien et accompagnement psychologique (écoute téléphonique et consultations à distance) ;
  • Vente à emporter dans certains centres de restauration ;
  • Organisation de la vie étudiante en résidence universitaire et sur les campus ;
  • Transformation de certains restaurants universitaires en espaces de travail.

> Plus d’informations

De nombreuses organisations et associations ont mis en place des dispositifs d’aide alimentaire, en collaboration avec le Crous de Paris, les Restos du Cœur, Linkee et le Secours Populaire.

> Plus d’informations

La région Île-de-France

Soucieuse de la montée de la précarité financière des étudiants en raison de la crise sanitaire, la région Île-de-France a mis en place plusieurs mesures pour les soutenir :

  • « Écoute Étudiants Île-de-France » : la région a apporté son soutien à la fondation FondaMental pour lancer la plateforme « Écoute Étudiants Île-de-France », gratuite et entièrement destinée au soutien psychologique des étudiants franciliens. Des outils d’auto-évaluations, des ressources, des conseils préventifs en ligne et des téléconsultations avec des psychologues sont proposés sur la plateforme ;
  • Aide au logement : pour aider les étudiants en grande précarité ayant des difficultés de logement, plus de 20 000 nuitées sont financées en hébergement d’urgence dans des hôtels Accor, en partenariat avec la Croix-Rouge française ; une avance des APL après la signature d’une convention avec la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) est également établie pour élargir le dispositif de sécurisation de logements d’insertion ;
  • Aide à l'équipement informatique : afin de soutenir les étudiants qui ne possèdent pas les outils numériques nécessaires au suivi des cours à distance, la région offre 10 000 ordinateurs aux établissements d’enseignement supérieur et 60 000 « chèques numériques » (en bons d’achat de 100 €) aux étudiants boursiers de 1re année ;
  • Distribution alimentaire : des dispositifs de distribution alimentaire sont mis en place. La région soutient également l'association Linkee, qui organise des distributions dans les universités où le besoin n’est pas ou peu couvert ;
  • Soutien aux prêts bancaires étudiants : la région se porte garante des étudiants qui souhaitent contracter un prêt bancaire et dont les parents ne gagnent pas suffisamment pour les aider.

> Plus d'informations